Quand faut-il faire la vidange de sa voiture ?

Quand faut-il faire la vidange de sa voiture ?

Lorsque l’on dispose d’un véhicule, bien l’entretenir est une nécessité pour que ce dernier reste en bon état de marche et ainsi éviter certaines pannes. La vidange d’une voiture fait donc tout à fait partie du processus d’entretien d’un véhicule ainsi que d’autres actes qu’il est nécessaire de réaliser de manière régulière. Alors en quoi consiste la vidange d’une voiture ? Quand faut-il la faire effectuer ? Quels sont les autres actes qui permettent de bien entretenir sa voiture ? Réponses !

Tout savoir sur la vidange de voiture

La vidange d’une voiture est une étape indispensable qui permet de remplacer l’huile moteur et également le filtre s’il y a lieu. En effet, le réservoir d’huile moteur va permettre la lubrification de ce dernier en circulant de manière interne ce qui va dans le même temps permettre d’évacuer les impuretés présentes. L’huile permet également de protéger le moteur contre la corrosion et l’oxydation.

Malgré la présence du filtre, l’huile va, au fur et à mesure des utilisations, perdre de sa viscosité, se charger en particules et sera donc moins efficace. La vidange d’une voiture permet donc de purger l’ancienne huile, de changer le filtre et de remettre la juste dose d’huile neuve. Celle-ci peut alors être utilisée à nouveau durant un certain nombre de kilomètres avant de devoir être changée lors d’une vidange. L’huile participe donc au bon fonctionnement du moteur et permet de préserver l’état de nombreuses pièces mécaniques c’est pourquoi effectuer une vidange lorsque nécessaire participe au bon entretien du véhicule.

Le plus souvent, il est recommandé de se tourner vers son constructeur pour connaitre la fréquence à laquelle une vidange de voiture est conseillée. Généralement, la préconisation sera d’effectuer la vidange d’une voiture une fois par an ou entre 10 000km et 30 000km parcourus selon le modèle. Plus que la vidange d’une voiture, d’autres actes vont permettre de prendre soin de cette dernière.

Les autres actes à réaliser pour prendre soin de son véhicule

La vidange est une première étape pour prendre soin de son véhicule, mais il existe d’autres actes à réaliser. C’est notamment le cas du contrôle technique qui doit être effectué tous les deux ans. Le contrôle technique permet de vérifier le bon état de fonctionnement du véhicule et s’appuie donc sur plusieurs points qui sont l’identification du véhicule ; les équipements de freinage ; la direction ; les feux, dispositifs réfléchissants et équipements électriques ; les essieux, roues, pneus et suspensions ; le châssis et les accessoires du châssis ; les nuisances et bien d’autres choses encore.

Si une défaillance est constatée, le contrôle technique va alors en faire part au propriétaire du véhicule qui se devra parfois d’effectuer des réparations pour que le contrôle technique puisse être validé. Il est à rappeler qu’un contrôle technique valide est nécessaire pour se déplacer auquel cas cela représente une infraction (la vignette présente sur le pare-brise permet justement de prouver sa validité).

Enfin le conducteur peut lui aussi effectuer certains actes d’entretien comme par exemple la vérification des niveaux (huile, liquide de refroidissement, liquide de frein, liquide lave-glace…) ou encore la pression des pneus. Constater toute anomalie nécessitera bien souvent de se rendre chez un garagiste afin de pouvoir effectuer des réparations si nécessaire. Il est également recommandé de nettoyer son véhicule régulièrement pour éviter qu’il ne s’abime et vérifier qu’il n’y a pas d’impact sur le pare-brise ou encore sur la carrosserie par exemple. Ces différents actes d’entretien vont ainsi permettre de s’assurer du bon fonctionnement de son véhicule afin de circuler en toute sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *